Compte-rendu- Scienceophile 2014 En musique

Compte-rendu- Scienceophile 2014 En musique

La première édition de Scienceophile 2014 En Musique s'est tenue dans la soirée du 16 décembre 2014 à l'espace de projection de l'IRCAM-Centre Pompidou, 1 place Igor Stravinsky, Paris 4ème.

Objectifs de la première édition

  • mettre en lumière la science et la musique dans une belle fusion reflétant les liens entre ces deux disciplines souvent considérées comme éloignées l'une de l'autre.
  • rendre la science plus attrayante et accessible aux yeux du grand public.
  • approcher des communautés ayant des centres d'intérêts distincts et des cultures différentes.

Résumé de l’événement

Animée par Stéphane Marchand, journaliste professionnel, la soirée a débuté par la présentation du projet Scienceophile par son initiatrice, Heike Blockus, étudiante ENP bénéficiant d'une allocation doctorale du DIM Cerveau et Pensée et effectuant son projet de thèse à l'Institut de la Vision. La soirée a ensuite été rythmé par une alternance de performances musicales et de conférences scientifiques (voir le livret de présentation de l’événement). Nous avons ainsi pu écouter les œuvres Dystotal de Phillip Schulze, O.P.A génotypes d'Olle Petersson et the Sound of Neurons de Thomas Andersen. Pour les interventions scientifiques, Hervé Chneiweiss nous a proposé de mener une réflexion sur l'éthique en neurosciences, Sophie Lavault de découvrir le syndrome de Klein-Lévin et enfin Hauke Egermann d'examiner le lien entre musique et émotions.

Cet événement a bénéficié du soutien de la Société Générale, la Mairie de Paris, la Fondation pour la Recherche sur le Cerveau, ParisTech Review et a été organisé par le DIM Cerveau & Pensée, l'Institut de la Vision, l'Ecole des Neurosciences de Paris (ENP) et son bureau des étudiants.

Plus de 100 personnes ont répondu présents à notre invitation et ont pu échanger leurs impressions sur cette première édition autour d'un buffet. Cet événement fut également l'occasion de découvrir l'association française du syndrome de Klein-Levin (kls-france.org). présidée par Alice Thévenot. Pour toute question concernant ce syndrome, les avancées et informations de patients, n'hésitez pas à la contacter par mail à l'adresse suivante : bureau@kls-france.org.

En conclusion, merci à tous les intervenants d'avoir répondu présents pour animer cette soirée, et aux participants d'avoir succombé à la curiosité.

Nous vous donnons rendez-vous l'année prochaine pour découvrir une autre version de Scienceophile avec un nouvel art mis à l'honneur.